Posts by Allô Allaitement

Les idées reçus

Posté par le 18 Oct 2021

Bonjour, On continue cette SMAM, avec les idées reçues. Quand on allaite, on reçoit beaucoup de conseils plus ou moins bons, voire carrément déplacés. Il est important de faire le tri dans toutes les informations reçues, mais aussi de se renseigner pendant la grossesse, pour ne pas faire les mauvais choix et réussir son projet d’allaitement. Voici un petit palmarès des pires réflexions entendues par les mamans que nous avons eu la chance d’accompagner: – Brosse tes mamelons pendant la grossesse, ça prépare à l’allaitement. – Et le papa, il fait quoi, il ne peut même pas lui donner un biberon? Tu l’empêches de créer du lien avec son enfant! – Pourquoi tu t’obstines, le lait artificiel c’est tout aussi bien maintenant! – Il est tout le temps au sein , tu es sûr que tu as assez de lait? – Ton bébé à 6 mois? Mais tu n’as plus de lait, ce sont des tétées câlins à son âge! (Variantes: Ton lait ne doit plus lui suffir. Ton lait ne doit plus être assez riche. Ton lait ce n’est plus que de l’eau.) – Avec la canicule, ton lait va cailler. – Non mais tu ne vas pas allaiter après 2 ans! C’est de l’insecte, et en plus il a des dents! (variante: Tu vas en faire un(e) homosexuel(le)) – Mais sinon il mange autre chose ? – Ce n’est plus pour lui que tu allaites, maintenant c’est à toi que ça fait plaisir, il faut le laisser grandir! – Si ton enfant est dyslexique c’est parce que tu l’allaites, c’est de ta faute… … Et vous quel est le pire conseil, la pire réflexion que vous avez eu? #smam #smam2021 #semainemondialedelallaitementmaternel #semainemondialedelallaitementmaternel2021 #lallaitementestnaturelrespectonsle Coordination Française pour l’Allaitement Maternel Dessin :...

Lire plus

Les informations essentielles :

Posté par le 15 Oct 2021

Le thème de cette SMAM est la protection de l’allaitement, et la protection passe aussi par l’information. Il est important que les professionnels médicaux, assistantes maternelles, professionnels de l’enfance soient informés, pour aider au mieux les parents et ne pas mettre en difficulté un allaitement qui a pu être compliqué à mettre en place. Les informations essentielles : -Garder le lait qui n’a pas été bu, le redonner aux parents, il peut toujours servir comme soin (fesses rouges, plaques d’eczéma, bain au lait maternel…) ou cuisiner si l’enfant prend une alimentation solide (crème, flan, crêpes, purée..). -Accueillir la maman si elle peut/souhaite, allaiter sur son temps de pause, son enfant en garde. -Respecter et encourager à prendre la pause d’allaitement au travail qui est de 2 fois, 20 min pendant toute la première année de vie de l’enfant. Elle ne peut pas être refusée, mais la rémunération n’est pas obligatoire. -Écouter et respecter le projet d’allaitement. -Ne pas donner le lait maternel dans un biberon si les parents ne sont pas d’accord. Se renseigner sur les différents contenants possibles avec eux. -Privilégier la position horizontale si le lait maternel est donné dans un biberon avec une tétine vitesse 1. Celà ralentit le débit afin d’éviter que l’enfant ne s’énerve au sein par la suite si le lait ne vient pas aussi vite. (Celà n’empêche pas le risque de confusion) -Si une baisse de lactation survient, ne pas encourager à acheter une boîte de Préparation Commerciale pour Nourrisson (PCN). Aider à trouver la cause de la baisse de lactation et soutenir les parents. -Ne pas faire de réflexions déplacées ou culpabilisantes aux parents même si le projet d’allaitement (allaitement non écourté, par exemple) ne nous correspond pas personnellement. -Se renseigner, se former sur l’allaitement maternel, contacter des associations d’allaitement, conseillères en lactation, IBCLC si questionnement. Et vous, qu’aimeriez dire aux professionnels que vous avez rencontrés ? #smam #smam2021 #semainemondialedelallaitementmaternel #lallaitementestnaturelrespectonsle Coordination Française pour l’Allaitement Maternel #waba Dessin :...

Lire plus

La confusion sein/tétine, sein/biberon

Posté par le 15 Oct 2021

C’est la modification de la succion du bébé par l’introduction d’une tétine ou d’un biberon notamment. On pourrait même appeler ça une préférence et non une confusion. Cette modification de succion peut entraîner une succion moins efficace de l’enfant, et donc un moins bon transfert de lait, sans que la mère ne se rende compte de rien. Elle peut aussi se manifester par des douleurs de la mère alors qu’il n’y en avait pas ou plus. De manière plus évidente un enfant peut refuser le sein ou s’énerver lors de la tétée car il ne sait plus faire venir le lait. Le meilleur moyen de prévenir la confusion est d’éviter l’introduction de ce qui peut modifier la succion de votre enfant. Un enfant allaité exclusivement peut très bien se passer de la tétine si son besoin de succion est comblé au sein et/ou au petit doigt (de papa par exemple). Une confusion peut arriver ou pas, à n’importe quel moment de l’allaitement, âge de l’enfant. Il est tout à fait possible de donner son lait autrement que dans un biberon, des alternatives existent. On privilégiera: Le DAL au doigt La pipette La seringue La soft cup Le verre adapté en taille La cuillère ou le biberon...

Lire plus

Posté par le 15 Oct 2021

Nos formations : Nos animatrices sont formées tous les ans par une conseillère en lactation IBCLC. Pour être toujours au courant des dernières avancées sur l’allaitement, mettre à jour leurs connaissances, et surtout pour vous accompagner le mieux possible dans vos allaitements. Notre dernière formation date du mois de novembre 2020, 2 jours de formation réalisés par Centre allaitement Véronique Darmangeat, 2 jours d’échanges intenses, intéressants dont nous sommes toutes sorties enrichies de nouvelles connaissances sur l’allaitement maternel. Vos adhésions servent à payer ces formations qui peuvent être très onéreuses. Merci à tous nos adhérents de nous permettre de mieux vous...

Lire plus

BRAVO VOUS ALLAITEZ !

Posté par le 15 Oct 2021

Allaiter votre enfant est le plus beau cadeau que vous pouvez lui faire. Les dernières études montrent que les bénéfices du lait maternel sont non négligeables que l’allaitement soit écourté ou non. Les bienfaits pour l’enfant et la mère augmentent avec la durée de l’allaitement. Le lait maternel évolue constamment en fonction de l’âge de l’enfant et à chaque tétée, pour s’adapter au mieux à ses besoins. Le lait maternel fournit également la juste quantité de vitamines, sels minéraux oligoéléments, sucres, graisses, protéines… pour l’enfant. Il est très digeste, d’où les selles rares parfois chez les bébés allaiter. « Avoir ou non été allaité, l’avoir été plus ou moins longtemps, peut avoir de grandes conséquences sur la santé de l’enfant et de l’adulte. Remarquons que lorsque cela est pris en compte, les meilleurs résultats sont obtenus en cas d’allaitement exclusif les six premiers mois, et sont d’autant meilleurs que l’allaitement a duré plus longtemps (effet dose-dépendant). » Extrait du livre « Les 10 plus gros mensonges sur l’allaitement » de Claude Didierjean-Jouveau aux Éditions Dangles. « Des études ont même montré que lorsque l’enfant grandit et tète moins, la concentration de facteurs immunologiques dans le lait maternel augmente, de façon sans doute à ce qu’il continue à en recevoir la même quantité ». L’allaitement est bénéfique pour l’enfant mais aussi pour la maman. Bien sur allaiter son enfant n’empêche pas tout et ne rendra pas votre enfant immunisé contre toutes les maladies, il diminue les risques Les bénéfices pour l’enfant : -Risque moins élevé d’infections des voies respiratoires, ORL, gastro-intestinales (rhume, grippe,bronchiolite, pneumonie, otites, gastro-entérite…) -Réduit les risques de la Mort Subite du Nourrisson (MSN) -Diminution des risques d’obésité -Effet protecteur contre certaines maladies inflammatoires (eczéma, asthme, allergies…) Les bénéfices pour la maman : -Diminue les risques de cancer du sein et des ovaires -Diminution des risques de développer un diabète type 2 -Aide à perdre le poids pris pendant la grossesse plus vite -Retarde le retour des règles -Aide l’utérus à reprendre sa place plus vite -Peut-être une méthode contraceptive (MAMA) si elle est bien suivi : pas de pause d’allaitement de plus de 6H entre chaque tétée jour et nuit -Diminue les risques d’ostéoporose à la ménopause Vous saviez que l’allaitement était autant bénéfique ? Coordination Française pour l’Allaitement Maternel #smam#smam2021#semainemondialedelallaitementmaternel#semainemondialedelallaitementmaternel2021...

Lire plus